Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/12/2014

Lutte contre le Sida : passons des discours aux actes.

 

SIDA, VIH, PARIS, CONSEIL DE PARIS, DEPISTAGE, 1er DECEMBREIl y a des sujets qui devraient faire l’unanimité en politique. Des sujets où il ne devrait pas y avoir de clivage droite/gauche.


La lutte contre le virus du SIDA est un de ces sujets.

Depuis 2008, la Mairie du 15ème, sous l’impulsion de Philippe GOUJON, mettait dans son hall le 1er décembre (Journée Mondiale contre le Sida) des préservatifs gratuits à disposition des habitants.

Cette année, nous avons souhaité aller plus loin dans la lutte contre le Sida et nous avons initié un dépistage en Mairie. Une première en France. Dépistage Rapide du VIH (TROD VIH 1 et 2). Dépistage anonyme et gratuit avec une réponse sous une à deux minutes.


Une Mairie comme celle du 15ème arrondissement de Paris, ce sont  entre 1000 et 1500 personnes par jour qui circulent dans le hall entre le personnel et les administrés qui viennent pour des papiers administratifs ou pour des rendez-vous avec les élus.

Ce dispositif en mairie permet de toucher une autre population, une population qui n’ose pas forcément aller dans un centre de dépistage, une population qui n’aurait pas forcément l’idée de faire un test. Cela permet aussi d’engager la discussion entre des parents et les ados sur le préservatif, moment qui n’est ni évident pour les parents ni pour les enfants.

En clair, ce dispositif peut permettre à des personnes de découvrir leur séropositivité. En France, on estime à 30000 personnes le nombre de ceux qui ne savent pas qu’ils sont séropositifs. C’est cette population qui est visée par une telle action. Ces personnes mettent sans le savoir la vie des autres en danger et la leur puisqu’ils ne sont pas soignés et perdent ainsi un temps précieux contre la maladie.

Face à la réussite de l’opération en mairie du 15ème et face au nombre de dépistages réalisés. Un certain nombre de Conseillers de Paris de droite et du centre issus du 15ème ont co-signé un vœu visant à généraliser le dépistage dans les Mairies d’arrondissement lors de la journée mondiale contre le Sida : le 1er décembre.

Ce vœu aurait dû faire l’unanimité. Il a pourtant été rejeté par la gauche parisienne majoritaire au Conseil de Paris. Ce choix incompréhensible montre qu’une fois de plus il reste du bulot pour passer des discours aux actes. Hélas.

LR.

Les commentaires sont fermés.