Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/09/2015

Philippe GOUJON ne veut pas d'un "Sangatte" dans le 15ème.

 

Je vous propose de retrouver un article publié dans le parisien du 8 septembre 2015. Article ou je suis en totale adéquation avec les positions défendues par notre Maire Philippe GOUJON.

LR

 

Extraits:


" Philippe GOUJON, le Maire "LR" du 15ème ne veut pas de l’instalaltion d’un "mini Sangatte" dans son arrondissement".

"Afin de le faire savoir, il a interpellé les riverains dans une lettre fin Juillet" (…)

"L’élu y fustige des migrants que la France a accepté sur son sol, créant un nouvel appel d’air. Il demande aux riverains de venir en débattre lors du Conseils de quartier de la rentrée " (…)

"Le bâtiment de la discorde situé rue Castagnary (XVème), le long des voies ferrées, dans une rue fragilisée bordée de logements sociaux était une structure médicale privée. Vide depuis un an l’immeuble est prévu pour accueillir une crèche d’ici deux ans. Or au printemps, sans concertation dénonce Philippe GOUJON, le bâtiment propriété de la ville de Paris, s’est transformé en centre d’hébergement d’urgence géré par le centre social protestant (CASP) pour le compte de l’Etat. Mission ? Y accueillir cinquante migrants".

"Seulement la cerise sur le gâteau s’étrangle Philippe GOUJON, c’est la lettre qu’il a reçue de Dominique VERSINI, mi-juillet. L’Adjointe de la Maire PS Anne Hidalgo (…) m’écrit : on vous en met 50 de plus !" 100 c’est énorme ! Les 50 de plus devraient arriver ce mois–ci".

" Plus on créé de centres de migrants, plus les fait venir " (…)  "même dans le contexte actuel de solidarité" (…) "Selon lui la meilleure solution serait que les centre d’accueil et d’hébergement soient en Syrie ou au moins dans les pays frontaliers en Lybie ou en Egypte".

"Je me méfie du temporaire"


Parisien 08.09.2015.PNG